Secteurs de l’industrie dans lesquels nous avons déjà performé

Industrie manufacturière : culture

L’industrie manufacturière gère actuellement une crise de pénurie de talents qui aura un impact sur les activités industrielles pour la prochaine décennie et au-delà. En effet, un rapport de Deloitte et du Manufacturing Institute révèle que le déficit de compétences dans le secteur manufacturier devrait laisser 2,1 millions d’emplois vacants d’ici 2030. L’attraction, la rétention et le développement des talents sont essentiels pour aider les fabricants à se démarquer sur le marché. Récemment, SWA Consultants a aidé un fabricant canadien à surmonter les défis posés par des taux de roulement élevés dus à des pratiques de gestion de la vieille école qui ne répondaient pas aux valeurs de la prochaine génération de travailleurs. Voyez comment nous l’avons aidé à augmenter le taux de rétention de plus de 50 %.

Manufacturier dans l’aérospatiale : Évaluation des performances

Le SHRM rapporte que plus de 9 managers sur 10 ne sont pas satisfaits du processus actuel d’évaluation annuelle, et près de 9 responsables RH sur 10 ont déclaré que le processus ne donne pas d’informations précises. Pourtant, au moins une fois par an, les managers et leurs subordonnés directs redoutent le processus et le travail supplémentaire qu’il implique et souvent, sans comprendre les avantages que cette activité peut avoir sur le bien-être et les performances de leurs équipes. Notre client souhaitait mettre en opération un nouveau logiciel pour faciliter le processus, mais n’avait pas encore formé les membres de l’équipe sur la façon d’exploiter l’outil et sur les comment accompagner leurs subordonnés à accepter la rétroaction pour mieux se développer. Découvrez comment nous avons aidé notre client à transformer ce processus en une opportunité de croissance au lieu d’un impératif administratif douloureux.

Manufacturier international

Selon une nouvelle enquête de McKinsey auprès de cadres de diverses industries, neuf organisations sur dix combineront des options de travail hybrides à l’avenir. La réalité est que beaucoup de ces employés profitent déjà de cette possibilité. Il existe des possibilités de profiter de l’augmentation de la productivité associée au travail à distance, mais aussi des risques d’être déconnecté de la réalité de certains de nos collaborateurs. Découvrez comment nous avons mis en place des normes de communication pour doter les managers des compétences nécessaires pour affronter cette réalité avec empathie et efficacité.

Hospitalité et restauration

McKinsey estime que le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, qui est l’un des plus durement touchés par la pandémie, ne pourrait retrouver son niveau d’avant le Covid-19 qu’en 2023, voire plus tard. Ce que les deux dernières années ont clairement montré, c’est la nécessité d’assurer des contrôles stricts dans un secteur aux marges déjà minces. Cela commence par l’éducation et le perfectionnement des employés afin qu’ils puissent relever les défis de l’avenir, mais aussi par la préparation de l’intégration d’une nouvelle vague d’employés qui rejoindront ce secteur pour remplacer les milliers de postes vacants depuis le début de la pandémie.

Vente au détail

Si le taux de roulement et la guerre des talents constituent le plus grand défi auquel sont confrontés les gestionnaires dans un environnement de vente au détail, il est inutile de relever ces défis lorsqu’ils manquent de temps pour accomplir leurs tâches habituelles. Comme le fait remarquer l’expert en commerce de détail Bob Phibbs, peu d’organisations de commerce de détail offrent une formation en gestion du temps à leurs directeurs de magasin. En conséquence, dit-il, les directeurs qui sont laissés à eux-mêmes peuvent facilement être dépassés par la spirale du manque de temps. Découvrez comment nous avons aidé l’un des plus grands employeurs du Canada à mettre en place une formation efficace pour les gestionnaires qui a permis de libérer le temps par un rehaussement des compétences pour finalement surmonter la pandémie avec succès.

non lucratif

Portées par des valeurs qui privilégient les besoins de leurs clients aux leurs, les organisations de ce secteur évoluent dans un environnement très réactif. Cette réalité cause du stress aux employés lorsqu’ils tentent de gérer efficacement leur temps et de préserver un délicat équilibre travail/vie personnelle. Actuellement, cette réalité représente un défi pour l’industrie, car des études montrent qu’environ 30 % des travailleurs à but non lucratif sont épuisés, et que 20 % supplémentaires risquent de l’être. Découvrez comment, en abordant l’utilisation de la technologie pour mieux gérer la communication et la collaboration, ces employés ont gagné entre 3 et 7 heures de productivité par semaine et ont rétabli leur équilibre travail/vie personnelle.

Avez-vous un projet en tête?
Mettons-nous au travail!

Nous contacter