La grenouille et le changement :

7 clés essentielles pour vous observer

Tel que mentionné dans un article précédent, Sears et Amazon nous servent une leçon face à la question du changement. Tout cela semble bien évident en regardant l’histoire des autres mais quand est-il de votre organisation?

Connaissez-vous la parabole classique de la grenouille dans la marmite?

Une vieille parabole dit qu’une grenouille dans une marmite d’eau froide que l’on fait chauffer va y rester jusqu’à sa mort si l’on augmente lentement la température. A chaque degré de chaleur additionnelle, elle s’habitue et cela devient sa nouvelle réalité jusqu’au moment où elle se retourne sur le dos, morte ébouillantée. Cruel dites-vous?

Alors pourquoi autant d’entreprises font comme la grenouille? Surtout de nos jours?

La réponse est simple : Si la grenouille pouvait s’observer, elle pourrait se rendre compte du danger mais elle ne s’observe tout simplement pas. Faites-vous la même erreur?

Pour nous comme la grenouille, L’exercice de s’observer arrive généralement après une grande douleur. L’augmentation de chaleur graduelle étant une petite douleur, elle n’engendre pas de questionnement profond jusqu’au jour où il est trop tard. Êtes-vous en questionnement pour changer ou bien vous êtes la grenouille qui ne s’en rends pas compte?

Sortez de la marmite!

Voici 7 pistes vous observer :

  1. Avez-vous une vision fraîche et moderne en fonction d’un futur gagnant: Est-ce que votre plan stratégique est révisé annuellement pour les 5 prochaines années? Êtes-vous orienté pour gagner contre la compétition actuelle et future? Êtes-vous pleinement conscient des enjeux stratégiques et de l’évolution de l’industrie?
  2. Avez-vous une exécution puissante et fiable au niveau de ce plan? Trop souvent les bonnes idées et les stratégies tombent à plat au niveau de l’exécution. La majorité des entreprises sous-estimant la puissante résistance au changement des humains qui sont au cœur des changements proposés. Êtes-vous accompagnés pour aider vos ressources humaines à acheter le message et le traduire en résultats probants? Sont-ils conscients autant que vous de la nécessité de changer? Vont-ils le réaliser?
  3. Avez-vous une culture qui est ouverte et qui stimule l’innovation? Diriez-vous que les bonnes idées sont canalisées, reconnues et stimulée dans votre organisation? Cela se reconnaît par une direction qui est à l’écoute et qui implique tout le monde dans la recherche de solutions. Cela se reconnaît aussi par des ressources qui n’acceptent pas la médiocrité et qui sont stimulés par l’amélioration continue. Est-ce que vos comités d’amélioration continue sont populaires, supportés et reconnus comme une clé incontournable du futur gagnant? Ou bien c’est la voix du conservatisme qui domine?
  4. Le vocabulaire : Les mots sont plus puissants que l’on imagine alors entendez-vous des phrases conservatrices ou progressistes? « On a toujours fait comme ça» ou bien « comment peut-on faire mieux et régler ce problème ». A force de répéter qu’on ne change pas une formule gagnante on finit par croire que les formules sont éternelles. Qui parle le plus fort? Les innovateurs ou les leaders négatifs? Est-ce que la plainte prédomine sur la créativité? En visitant les organisations et en écoutant les gens parler on devine rapidement si nous sommes chez Sears ou Amazon : Le discours nous en donne la preuve.
  5. L’usage optimisé du temps et de la technologie de tous les jours : Est-ce que votre entreprise tire bien profit des technologies au quotidien? Est-ce que votre personnel est formé sur les logiciels de base qui représentent en moyenne 30% du temps de travail? Ou bien vous vivez ce que nous observons chez plusieurs entreprises c’est-à-dire des pertes de temps par la pollution des courriels, CC inutiles, textos, longues conversations emails et communication déficiente? Est-ce que vous avez des protocoles précis pour ces outils et avez-vous formés votre personnel pour tirer profit de ces outils?
  6. Attirer, développer et retenir les talents : Qu’est-ce qui vous démarque pour attirer les meilleurs talents sur le marché? Les études nous disent que, le salaire à lui seul ne fait pas foi de tout! Diriez-vous que vous offrez actuellement une culture d’entreprise fertile pour que les talents s’épanouissent à l’interne? Êtes-vous considéré comme Leader magnétique qui fait la promotion de l’innovation, de la collaboration et de la créativité? Avec des niveaux de chômage aussi bas, la guerre des talents fait rage comme jamais. Les nouveaux diplômés ne se marient plus à long terme avec la première entreprise qui les embauche. De nos jours, ils joignent des organisations et quittent des gestionnaires de compagnies qui ne supportent pas les mêmes valeurs. Les Leaders qui comprennent et acceptent cet état de fait peuvent mettre en place les moyens pour attirer et conserver les talents. Ce changement s’accepte mieux lorsqu’on est conscient des coûts immenses du taux de roulement à tous les niveaux de l’entreprise.
  7. Êtes-vous dans la bonne catégorie d’inconfort? A, B ou C?

Face à la question du confort ou de l’inconfort, dans quel groupe êtes-vous?

  1. Certaines organisations sont confortables et comme la grenouille se disent : « pourquoi changer, ça va bien après tout? ». Ils vont éventuellement se tourner sur le dos.
  2. Certaines organisations sont inconfortables car ils vivent actuellement la douleur de ne pas avoir changé hier et sentent qu’ils doivent changer et vite! Ils ont une chance et doivent se faire aider rapidement et mettre les bouchées doubles mais c’est ardu mais c’est la bonne chose à faire.
  3. Certaines organisations ont déjà un succès et ils créent tout de suite de l’inconfort en préparant le prochain changement. Ce sont les dominants et gagnants de demain car ils ont compris que l’innovation et le changement c’est une façon de vivre en continu.

A : Ceux qui ne paient pas le prix du changement vont mourir à petit feu.

B : Ceux qui paient en retard : payent cher et obtiennent moins que les autres à moins de trouver des façons d’accélérer.

 C : Ceux qui paient d’avance : Obtiennent presque tout et nagent dans le succès.

Si vous parlez à un adolescent, vous apprendrez que la croissance n’est pas confortable, jamais confortable. Vous avez mal partout, c’est irrégulier (les tibias allongent et les os font mal). Alors votre meilleure protection pour ne pas être la grenouille c’est l’inconfort du changement!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée.

*